Diese Webseite verwendet Cookies

Wir verwenden Cookies, um Ihnen die richtigen Inhalte für Ihre Sprache und Geräte anzuzeigen (Notwendig), für Sie ausgewählte Inhalte zu präsentieren (Präferenzen), die Zugriffe auf unsere Website zu analysieren (Statistiken) und Ihnen auch auf anderen Websites unsere besten Sonderangebote unterbreiten zu dürfen (Marketing).

Mit Klick auf „AKZEPTIEREN“ willigen Sie in die Verwendung von Cookies ein. Sie können Ihre Cookie-Einstellungen jederzeit in der Fußzeile unter "Cookie-Einstellungen" ändern oder widerrufen. Detaillierte Informationen finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

Cookies helfen uns bei der Bereitstellung unserer Dienste. Durch die Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies setzen. Mehr erfahren.

Vitamine K

Loupe focalisée sur le mot vitamine K

La vitamine K fait partie des vitamines liposolubles. Elle joue un rôle important dans la coagulation sanguine et la formation osseuse. Il est toutefois important de faire la distinction entre la vitamine K1 et la vitamine K2. Une carence en vitamine K peut entraîner des hémorragies et une mauvaise qualité osseuse.

Contenu

Bon à savoir à propos de la vitamine K

  • Les apports journaliers recommandés sont de 60 à 80 µg.
  • On distingue la vitamine K1 et la vitamine K2.
  • La vitamine K2 se trouve principalement dans les aliments fermentés.
  • La vitamine K est importante pour la coagulation sanguine.
  • La vitamine K est photosensible.
  • La vitamine K aiguille le calcium jusqu’aux os.

Pourquoi la vitamine K est-elle importante?

Essentielle à la coagulation sanguine
La fonction principale de la vitamine K est l’activation des facteurs de coagulation. Il s’agit de protéines responsables de la coagulation (épaississement) du sang, un processus extrêmement important pour stopper les hémorragies. La biodisponibilité permanente de la vitamine K pour la coagulation sanguine est même assurée par un processus de recyclage propre. Toutefois, un apport supplémentaire en vitamine K n’a pas d’effet négatif sur la coagulation sanguine chez les personnes en bonne santé.

Formation et maintien de la masse osseuse, et protection vasculaire
La vitamine K active différentes protéines (telles que l’ostéocalcine ou la matrix-gla-protéine), qui sont importantes pour les os et les vaisseaux sanguins. Par exemple, l’ostéocalcine activée par la vitamine K aiguille le calcium jusqu’aux os. Elle favorise l’intégration de calcium dans le tissu osseux tout en inhibant la perte osseuse. La matrix-gla-protéine (MGP) protège quant à elle le tissu et les vaisseaux sanguins des dépôts de calcium et de la calcification.

Tandis que la vitamine K1 joue un rôle important dans l’activation des facteurs de coagulation, son action dans l’activation de l’ostéocalcine et de la MGP est faible en raison de sa courte demi-vie. La vitamine K2 exerce un effet plus important dans ce domaine.

Indications de la vitamine K

  • Coagulation sanguine
    Chez les patients présentant un risque hémorragique augmenté, par exemple en raison d’un surdosage de certains anticoagulants, l’administration de vitamine K1 peut apporter une amélioration.
  • Vaisseaux sanguins
    L’activation de la matrix-gla-protéine se traduit par une réduction du dépôt de calcium dans les tissus, les organes et les vaisseaux sanguins, et une augmentation de ce dépôt dans les os. La vitamine K2 peut donc être utilisée dans le but d’améliorer l’élasticité vasculaire.
    Posologie: 180 (à 1000) µg/jour 
  • Ostéoporose
    L’administration de vitamine K2 entraîne une augmentation de la densité osseuse dans une certaine mesure et une réduction du risque de fracture.
    Posologie: 100 à 360 mg/jour

Conséquences potentielles d’une carence en vitamine K

  • Trouble de la coagulation
  • Risque accru de fractures
  • Calcification accrue des vaisseaux, tissus et articulations

Où trouve-t-on de la vitamine K1 et de la vitamine K2?

Auparavant, le terme «vitamine K» faisait en fait référence à la vitamine K1. Aujourd’hui, la vitamine K est considérée comme une famille composée de deux formes essentielles: la vitamine K1 (phylloquinone) et la vitamine K2 (ménaquinone). La vitamine K1 est surtout présente dans les légumes verts à feuilles ou le chou, et ne demeure dans l’organisme que pendant 1 à 2 heures. Différents composés chimiques contiennent de la vitamine K2 (MK-4 à MK-13), mais c’est essentiellement le composé MK-7 qui est intéressant dans les compléments. Ce composé de vitamine K2 est exclusivement produit par des bactéries dans les aliments (par ex. aliments fermentés tels que le natto = aliment japonais à base de soja fermenté, choucroute, etc.) ou dans le gros intestin, et il agit longtemps dans l’organisme (2 à 3 jours).

La vitamine K fait partie des vitamines liposolubles et doit donc être prise lors d’un repas riche en matières grasses. En raison de sa bonne stabilité, relativement peu de vitamine K est perdue lors de la préparation, mais elle est très photosensible.

Quels facteurs peuvent avoir une influence négative sur le taux de vitamine K?

Les facteurs suivants peuvent avoir une influence négative sur le taux de vitamine K:

  • Lésion hépatique: recyclage plus difficile de la vitamine K
  • Troubles fonctionnels du pancréas ou de la vésicule biliaire: mauvaise absorption de la vitamine K
  • Affections intestinales/antibiotiques: inhibent la production endogène de vitamine K

Facteurs importants à prendre en compte lors de l’administration de préparations de vitamine K

Il est conseillé aux personnes sous traitement anticoagulant antagoniste de la vitamine K (dérivés de la coumarine) de consulter leur médecin avant de consommer des préparations à base de vitamine K. Les nouveaux anticoagulants oraux (= NACO) tels que les inhibiteurs du facteur Xa ne sont pas concernés. Les quantités normales de vitamine K1 fournies par l’alimentation n’ont pas d’effet négatif et ont plutôt tendance à stabiliser l’instauration de la coagulation sanguine. La prudence est toutefois de mise lors de l’administration de suppléments de vitamine K2, car ils peuvent influencer négativement l’effet des médicaments dès 30 µg/jour.

Les 4 principaux aliments sources de vitamine K1 (pour 100 g)

Chou frisé 817 µg
Épinards 305 µg
Brocoli   270 µg
Choux de Bruxelles 236 µg