Acide pantothénique

Loupe focalisée sur les mots Acide pantothénique

L’acide pantothénique joue un rôle central dans le métabolisme énergétique des cellules. Il participe en outre à la synthèse endogène des hormones sexuelles, des hormones stéroïdiennes, du cholestérol et de la vitamine D.

Contenu

Bon à savoir à propos de l’acide pantothénique

  • Les besoins journaliers en acide pantothénique sont de 5 à 6 mg (sauf pendant la grossesse et l’allaitement)
  • Les carences graves sont rares.
  • Les perturbations de l’équilibre de l’acide pantothénique se manifestent, entre autres, par de la fatigue, des maux de tête ou des insomnies.
  • Proposé aussi sous la forme de panthénol, un alcool que le corps transforme rapidement en acide pantothénique
  • Hydrosoluble, fait partie des vitamines du groupe B (vitamine B5)

Les fonctions de la vitamine dans l’organisme

Production d’énergie
L’acide pantothénique forme l’ossature de base de la coenzyme A (CoA). Celle-ci, sous la forme de l’acyl-CoA, joue un rôle important dans la combustion des acides gras et, sous celle de l’acétyl-CoA, participe à la métabolisation des acides gras à chaîne courte, des sucres et des acides aminés (dans le cytoplasme comme dans les mitochondries).

Métabolisme des hormones, production de cholestérol et de vitamine D
L’acide pantothénique participe à la synthèse endogène des hormones sexuelles, des hormones stéroïdiennes (cortisol), du cholestérol et de la vitamine D.

Synthèse des protéines et des lipides
Le pantothénate joue un rôle essentiel dans la synthèse de différents acides aminés, de protéines et de l’acétylcholine, un neurotransmetteur important. Il est également nécessaire à la synthèse des acides gras et à leur intégration dans la membrane des cellules.

Indications de l’aide pantothénique

  • Acné
    La prise quotidienne de plus de 2 g d’acide pantothénique (pendant 2-3 mois) peut réduire significativement le nombre de lésions d’acné sur le visage. Par la synthèse de CoA, l’acide pantothénique régule la fonction de barrière de l’épiderme et la différenciation des cellules qui produisent la kératine.
  • Arthrite, arthrose
    Les patients souffrant d’arthrose ou d’arthrite peuvent essayer de prendre 2 g d’acide pantothénique par jour, sachant toutefois qu’il n’y a pas beaucoup de données probantes à ce sujet.
  • Stress
    Les besoins en acide pantothénique sont accrus en période de stress
  • Cicatrisation
    L’acide pantothénique permet peut-être une meilleure cicatrisation des plaies.

Les symptômes de la carence en acide pantothénique

  • Anémie
  • Éclaircissement de la couleur des cheveux
  • Humeur dépressive
  • Vomissements et maux d’estomac
  • Diminution de la réponse immunitaire
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Douleurs musculaires
  • Engourdissement et sensation de brûlure dans les mollets et douleurs dans les chevilles
  • Insomnie

Peut-on surdoser l’aide pantothénique?

Dans l’état actuel des connaissances, les doses élevées de pantothénate de calcium administrées par voie orale ne sont pas toxiques chez l’homme. La prise de jusqu’à 10 g par jour pendant plusieurs mois pour le traitement de l’acné n’a provoqué aucune réaction indésirable.

L’acide pantothénique dans les aliments (pour 100 g)

Foie de veau 7.5 mg
Arachides 2.6 mg
Riz naturel 1.7 mg
Pastèque 1.6 mg
Brocoli 1.3 mg
Œuf de poule (moyen) 0.9 mg