Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre langue et à votre appareil (Nécessaire), pour vous présenter des contenus sélectionnés pour vous (Préférences), pour analyser les accès à notre site web (Statistiques) et pour pouvoir vous proposer nos meilleures offres spéciales sur d'autres sites web également (Marketing).

En cliquant sur "Tout accepter", vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous pouvez sélectionner les cookies un par un et les accepter en cliquant sur "Enregistrer la configuration". Vous pouvez à tout moment modifier ou révoquer vos paramètres de cookies dans le pied de page sous "Paramètres de cookies". Vous trouverez des informations détaillées dans notre déclaration de protection des données.

Ces cookies sont nécessaires à la fonctionnalité de notre site web et ne peuvent pas être désactivés (par ex. SessionCookies).

Ces cookies nous aident à comprendre comment les visiteurs interagissent avec notre site web. Les informations sont collectées et analysées de manière anonyme. Selon l'outil, un ou plusieurs cookies du même fournisseur sont placés. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre déclaration de confidentialité et celle du fournisseur concerné.

Nous utilisons des cookies afin de concevoir notre site web de manière optimale pour vous et de l'améliorer en permanence. Vous pouvez activer les cookies non nécessaires "Accepter tous" ou les cookies souhaités individuellement en cliquant sur "Configurer". Vous pouvez modifier vos paramètres de cookies à tout moment dans le pied de page sous "Paramètres de cookies". Vous trouverez de plus amples informations sur les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Pourquoi les compléments alimentaires sont-ils utiles pour garantir les apports de base

Les compléments alimentaires viennent compléter une alimentation variée et équilibrée

Contenu

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire?

Les compléments alimentaires servent à compléter une alimentation la plus variée possible avec des vitamines, des minéraux, des oligoéléments, des acides gras et des acides aminés. Ils apportent ainsi une contribution essentielle à la préservation de la santé et du bien-être. Les compléments alimentaires sont des aliments spéciaux, disponibles sous différentes formes pharmaceutiques. On les trouve en effet sous forme de comprimés, de capsules, de poudre, de granulés ou encore sous forme liquide.

Quand est-il particulièrement judicieux de prendre des compléments alimentaires?

Les suppléments qui peuvent être utiles chez chaque personne dépendent de nombreux facteurs, notamment le régime alimentaire, le mode de vie, ou encore la période de la vie dans laquelle la personne se trouve. Découvrez dans cet article la qualité des apports en micronutriments dans la population suisse en général.

L’alimentation:

Une alimentation équilibrée est la condition la plus importante pour approvisionner l’organisme de manière optimale en tous les macro- et micronutriments dont il a besoin. Un régime alimentaire peu varié ou spécifique peut entraîner un déficit en certains nutriments.

Beaucoup de personnes éprouvent des difficultés à manger équilibré. Une étude approfondie portant sur la santé des adultes en Allemagne (DEGS1) a montré que seuls 15 % des femmes et 7 % des hommes mangeaient effectivement les 5 portions de fruits et légumes recommandées par jour. Dans de tels cas, une supplémentation en micronutriments peut sembler judicieuse, du moins à certaines périodes.

Dans le cadre d’un régime végétarien ou végan, il faut veiller à avoir des apports suffisants en vitamine B12, en fer ou en vitamine D, car ces micronutriments sont surtout présents dans les aliments d’origine animale.

Aliments d’origine végétale et animale

Des besoins accrus à différents moments de la vie:

De nombreuses périodes de la vie s’accompagnent d’une hausse des besoins en nutriments. Notamment:

  • la grossesse et l’allaitement: pendant ces périodes, ce sont non seulement les besoins en calories qui sont plus élevés, mais aussi ceux en vitamines, minéraux et oligoéléments. L’exemple le plus connu est sans doute celui de l’acide folique, nécessaire pour prévenir les anomalies du tube neural. Outre une préparation de base multivitamines-multiminéraux adaptée à cette phase, on recommande aussi généralement une supplémentation adéquate en acides gras oméga 3 (DHA).
  • la croissance (p. ex. calcium, magnésium, vitamine D)
  • les situations de stress (p. ex. vitamines du groupe B, magnésium, vitamine C)
  • le sport intensif, etc.
Besoins en micronutriments dans différentes situations de vie

Les personnes âgées:

Avec l’âge, pour différentes raisons, l’alimentation devient souvent moins diversifiée et ne correspond plus aux besoins. Cela peut s’expliquer par la solitude, la multiplication des maladies concomitantes, des difficultés à mastiquer, des problèmes d’absorption des nutriments ou une diminution de l’odorat et du goût. Les personnes âgées doivent souvent prendre plusieurs médicaments qui peuvent aussi entraîner un manque d’appétit et une réduction des quantités ingérées. De plus, certains médicaments peuvent interagir directement avec l’équilibre en micronutriments et augmenter le risque d’apports limites en certaines vitamines, certains minéraux ou certains oligoéléments. Dans ces circonstances, une supplémentation périodique par un complément alimentaire peut se justifier.

Quels nutriments faut-il donner en complément – et qui en a besoin?

Souvent, une supplémentation est envisagée à cause d’une alimentation insuffisante ou plutôt déséquilibrée, ou en raison d’une augmentation générale des besoins. Dans ce cas, une préparation équilibrée, la plus diversifiée possible, de plusieurs vitamines et plusieurs minéraux peut être intéressante. Si certains micronutriments posent particulièrement problème – comme la vitamine B12 chez les végétariens et les végans –, il est aussi possible d’apporter une supplémentation ciblée. Selon l’objectif visé, différentes associations de micronutriments peuvent aussi entrer en ligne de compte. Par exemple, un complexe de vitamines B dans les situations de stress – ou une sélection spécifique de vitamines, minéraux et oligoéléments possédant des propriétés intéressantes pour l’immunité ou le métabolisme osseux.

À quoi faut-il faire attention lors du choix d’un complément alimentaire?

En tant que consommateurs, nous sommes face à un très large choix de bons et moins bons compléments alimentaires. Ils s’achètent dans les commerces spécialisés (pharmacies, drogueries), en grande surface, mais aussi sur Internet.

Les compléments alimentaires peuvent être de qualité très variable. Les dosages, l’intérêt de la composition, le potentiel d’assimilation, la physiologie, la tolérance, etc. peuvent ainsi être très différents.

Pour qu’un complément alimentaire puisse remplir les objectifs de ses consommateurs (y compris sur le plan scientifique), il doit remplir plusieurs conditions: pour un objectif donné, il s’agit de choisir le bon produit, avec la bonne composition et au bon dosage; il doit être utilisé pendant une durée qui se justifie scientifiquement et être pris au bon moment (p. ex. les nutriments liposolubles doivent toujours être pris après un repas principal apportant des lipides). Si ces paramètres ne sont pas respectés, la probabilité que le complément alimentaire réponde aux attentes diminue.

Il est difficile pour les consommateurs de tenir compte de tous ces paramètres lors du choix du complément alimentaire adapté à leurs besoins. Il est donc recommandé de demander conseil à un professionnel. Le prix du produit ne doit pas être le premier ni le seul critère de choix lors de l’achat.

Rien ne vaut les conseils d’un professionnel pour choisir un complément alimentaire

Pourquoi trouve-t-on tant d’articles négatifs sur les compléments alimentaires dans les médias?

Les données scientifiques sur les micronutriments sont désormais solidement étayées par des études dans de nombreuses indications.

Pourtant, on voit encore souvent des avis négatifs. Cela peut s’expliquer de différentes façons, notamment:

  • de nombreux produits disponibles sur le marché misent avant tout sur une fabrication à moindre coût pour conquérir une importante part de marché, au détriment de l’intérêt des consommateurs.
  • de nombreuses informations et affirmations non défendables scientifiquement sur les compléments alimentaires – principalement sur Internet, sur les réseaux sociaux, dans les chats et les publications de certains influenceurs, mais aussi parfois des fabricants eux-mêmes – sont encore propagées.
  • les jugements sur les compléments alimentaires sont souvent exprimés sur la base de connaissances plutôt superficielles.
  • certaines études sur l’une ou l’autre indication particulière des compléments alimentaires se sont avérées non concluantes. Les préparations de nutriments ne sont pas des remèdes miracles omnipotents.
  • dans de nombreuses études, il n’a pas encore été possible de définir les conditions optimales d’utilisation (posologie, durée d’utilisation, association adéquate de micronutriments, etc.).

Conclusion

Sous réserve d’une utilisation des compléments alimentaires sérieuse, la plus ciblée possible et basée sur les preuves, on peut, dans de nombreuses situations, attendre de ces produits une efficacité concrète et reproductible. Mais pour obtenir des résultats, il est judicieux de demander les conseils d’un spécialiste.

Lien vers l’étude DEGS1: https://www.rki.de/DE/Content/Gesundheitsmonitoring/Studien/Degs/degs_w1/Basispublikation/basispublikation_node.html

Autres articles

Lexique des nutriments

01.01.1970
Continuer la lecture

Pyramide alimentaire: comment parvenir à une alimentation saine et équilibrée au quotidien

Continuer la lecture

Micronutriments: vitamines, minéraux et oligoéléments pour la santé

Continuer la lecture

Malnutrition en Suisse: les carences en vitamines et minéraux les plus fréquentes

Continuer la lecture