Les probiotiques dans la rhinite allergique chez l’enfant

Petite fille assise dans une prairie couverte de pissenlits avec les symptômes du rhume des foins

Contenu

Qui peut être touché par une allergie?

Une allergie peut survenir à tout âge. Certaines maladies allergiques surviennent toutefois typiquement durant certaines phases de la vie: les nourrissons souffrent par exemple principalement d’allergies alimentaires. Chez le petit enfant et à l’âge de l’école primaire en revanche, les réactions allergiques sont plus souvent liées à des allergènes présents en intérieur (allergènes d’origine animale ou acariens, p. ex.), mais aussi à des allergènes polliniques provenant d’arbres, de graminées et d’herbacées. On utilise des médicaments tels que des antihistaminiques ou des stabilisateurs de mastocytes pour traiter la rhinite allergique avant même l’âge de 6 ans. Or, les parents ne souhaitent pas toujours donner des médicaments à leurs enfants en bas âge et d’aucuns sont à la recherche d’alternatives naturelles qui possèdent toutefois une efficacité prouvée.

Étude: un probiotique peut-il atténuer les symptômes de la rhinite allergique?

La présente étude1 a évalué si une préparation probiotique offrait exactement la même efficacité sur les symptômes qu’un antihistaminique. Un total de 264 enfants âgés de 6 mois à 5 ans présentant des symptômes de rhinite allergique (rhinite, éternuements, nez bouché, toux, difficultés à manger et à dormir) ont été répartis en deux groupes. Le premier a reçu chaque jour une préparation probiotique contenant la souche Lactobacillus paracasei-33 (LP-33, 2 milliards d’UFC par comprimé), tandis que le second groupe était traité par un antihistaminique, en l’occurrence la cétirizine, 1 x par jour (2,5 mg chez les enfants de moins de 2 ans et 5 mg chez les enfants de 2 à 5 ans).

Les enfants ont été examinés par un pédiatre au début de l’étude, puis au bout de 2 et 6 semaines, et l’on a enregistré, à l’aide d’un questionnaire, si leurs symptômes avaient connu une amélioration complète, partielle ou nulle.

RÉSULTATS: les probiotiques améliorent les symptômes de la rhinite allergique chez l’enfant.

Les données de 212 enfants ont pu être évaluées. L’antihistaminique comme la préparation probiotique contenant la souche bactérienne Lactobacillus paracasei-33 (LP-33) ont conduit à une amélioration complète ou au moins partielle des symptômes chez plus de 95% des enfants (voir l’illustration). Les symptômes de rhinite s’étaient améliorés dans les mêmes proportions au bout de 2 et de 6 semaines d’administration de l’antihistaminique et de la souche probiotique LP-33. L’antihistaminique s’est seulement montré plus efficace sur les symptômes de toux et de difficultés à manger après 2 semaines. À la fin de l’étude (au bout de 6 semaines), plus de 80% des enfants ne présentaient plus aucun des symptômes cités.

Diagramme à barres : Amélioration des symptômes avec les probiotiques après 2 semaines
Diagramme à barres : Amélioration des symptômes avec les probiotiques après 6 semaines

Nos conclusions:

La souche probiotique LP-33 présente une efficacité comparable à celle de la cétirizine (antihistaminique) dans le traitement de la rhinite allergique. On sait déjà d’une précédente étude2 que l’association de préparations probiotiques contenant la souche spécifique Lactobacillus paracasei-33 (LP-33) et d’un antihistaminique est bénéfique, car leurs effets se cumulent et permettent ainsi un meilleur contrôle des symptômes.

Bibliographie:

1 Ahmed M et al. Efficacy of probiotic in perennial allergic rhinitis under five year children: A randomized controlled trial. Pak J Med Sci 2019;35(6):1538-43.

2 Costa DJ et al. Efficacy and safety of the probiotic Lactobacillus paracasei LP-33 in allergic rhinitis: a double-blind, randomized, placebo-controlled trial (GA2LEN Study). Eur J Clin Nutr 2014;68(5):602-607.

 

Autres articles

Les probiotiques dans la rhinite allergique

Continuer la lecture