Santé cardiovasculaire: un cœur en bonne santé grâce aux micronutriments et extraits de plantes

Femme âgée souriante qui étreint les épaules de son partenaire

Contenu

Système cardio-vasculaire: les maladies parmi les causes de décès les plus fréquentes

Saviez-vous que les maladies cardiovasculaires font partie des causes de décès les plus fréquentes en Suisse – et partout dans le monde? Chaque année, un tiers des décès (environ 20 000) sont dus aux maladies du système cardio-vasculaire.

Qu’est-ce qu’une maladie cardiovasculaire?

La notion de «maladies cardiovasculaires» regroupe un grand nombre de maladies différentes du cœur et des vaisseaux.

Parmi les plus importantes, citons:

  • l’hypertension
  • l’infarctus du myocarde
  • la maladie coronarienne
  • les maladies du système vasculaire (p. ex. des artères, artérioles et vaisseaux capillaires)
    -> Conséquences possibles: embolies, thromboses ou claudication intermittente (artériopathie obstructive périphérique).
Représentation du cœur humain

Principaux facteurs de risque des maladies cardiovasculaires

  • hypertension
    Conséquences possibles: atteintes des vaisseaux, qui augmentent le risque d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral (AVC).
  • taux élevé de cholestérol
  • obésité
  • tabagisme
  • sédentarité

L’hypertension en particulier est un facteur de risque important pour d’autres maladies cardiovasculaires. De nombreuses personnes vivent avec une hypertension sans même s’en rendre compte. Le cœur et les vaisseaux en pâtissent rapidement et continuellement. Ces atteintes des vaisseaux augmentent à leur tour le risque d’infarctus du myocarde et d’AVC. D’autres complications peuvent aussi apparaître.

Adapter son mode de vie pour prévenir les maladies cardiovasculaires

Pour réduire le plus possible les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, il est important d’adapter son mode de vie. Cette mesure est utile aussi bien en prévention (tant qu’aucun traitement médicamenteux ne s’impose) qu’en complément du traitement médicamenteux. Car, souvent, la situation est compliquée par la mauvaise observance thérapeutique. Ce non-respect du traitement s’explique généralement par la présence d’effets indésirables ou le nombre important de médicaments à prendre.

Changements de mode de vie utiles pour le cœur:

  • réduction du poids
  • augmentation de l’activité physique
  • changement d’alimentation (y compris réduction de la consommation d’alcool)
  • réduction du stress
  • arrêt du tabac
Couple de seniors courant en plein air

Une alimentation bonne pour le cœur

photo de fruits et légumes (salade, poivrons, pommes vertes, oranges et concombre)

Le régime DASH, avec beaucoup de fruits et légumes, des produits laitiers à teneur réduite en matières grasses et peu de graisses animales, de sucre et de sel, est un exemple connu de régime alimentaire qui fait baisser la tension artérielle.

À côté de cela, on recourt souvent, pour une meilleure santé cardiovasculaire, à différents aliments ou micronutriments spécifiques, dont certains sont décrits ci-après.

Soutenez votre santé cardiovasculaire avec les micronutriments

Différentes études ont prouvé que les micronutriments pouvaient influencer positivement la santé cardiaque. Certains médicaments, une alimentation peu variée et l’âge sont par ailleurs des voleurs de micronutriments. Il vaut donc la peine de porter une plus grande attention à certains nutriments.

Micronutriments alliés du cœur:

  • Coenzyme Q10
  • Sélénium
  • Acides gras oméga 3
  • Vitamine K2
Un homme et une femme forment un cœur avec une main chacun

Coenzyme Q10: un carburant pour les centrales énergétiques des cellules cardiaques

La coenzyme Q10 est une substance similaire à une vitamine que le corps est capable de produire lui-même. Ce composé endogène liposoluble est présent dans l’organisme sous forme d’ubiquinone et d’ubiquinol. La coenzyme Q10 est stockée dans les centrales énergétiques des cellules (mitochondries), principalement dans le cœur, le foie, les reins et les muscles.

Effets de la coenzyme Q10

Avec ses propriétés antioxydantes et son rôle essentiel pour la production d’énergie dans les cellules, la coenzyme Q10 joue un rôle important dans la prévention et le traitement des maladies cardiovasculaires.

C’est ce qu’a confirmé une étude suédoise: le risque de mourir d’un évènement cardiaque a été divisé par deux par l’administration de coenzyme Q10 et de sélénium. Plus d’information sur cette étude intéressante dans cet article spécialisé.

Pourquoi une supplémentation en coenzyme Q10 peut-elle être utile?

  • Réduction du risque de mourir d’un évènement cardiaque (association de Q10 et de sélénium)
  • La concentration en coenzyme Q10 dans le muscle cardiaque est réduite chez les malades cardiaques12

Les médicaments qui réduisent le taux de cholestérol (statines) diminuent la production endogène de coenzyme Q10

Acides gras oméga 3: une protection contre les maladies cardiovasculaires

L’importance des acides gras oméga 3 polyinsaturés pour la santé est connue de longue date. Leurs principaux représentants sont l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA).

Différentes sources d’oméga 3 disposés sur une table (saumon, capsules, avocats, graines de chia, noix, olives, huile d’olive)

Diverses études ont désormais établi que les acides gras oméga 3 jouent un rôle important dans le maintien de la fonction cardiovasculaire. La prise de 250 mg d’EPA et de DHA par jour (p. ex. 1 à 2 portions de poisson gras par semaine) a déjà des effets positifs. Pour d’autres effets bénéfiques des acides gras oméga 3 sur le système cardiovasculaire ou pour la prévention secondaire après un évènement cardiaque, on recommande généralement des doses plus élevées (≥ 2 g par jour).

Vitamine K2: pour une bonne répartition du calcium dans l’organisme

La vitamine K2 est une vitamine liposoluble principalement présente dans les produits d’origine animale. Elle est importante pour le bon fonctionnement de certaines protéines qui se lient au calcium dans les vaisseaux et les os. De bons apports en vitamine K2 ont ainsi pu être associés à une baisse du risque d’ostéoporose, mais aussi à une réduction des calcifications dans les vaisseaux. Ces calcifications réduisent le diamètre des vaisseaux et augmentent le risque d’embolie, de thrombose et, par conséquent, d’infarctus et d’AVC.

La vitamine K2 peut réduire les calcifications vasculaires. Apprenez-en plus dans notre article spécialisé. 

Les apports journaliers recommandés en vitamine K sont de l’ordre de 75 μg, le législateur ne faisant pas de distinction entre vitamines K1 et K2. D’un point de vue scientifique, cette distinction se justifie toutefois et il s’avère que la vitamine K2 remplit de nombreuses fonctions très spécifiques dans l’organisme.

Représentation graphique de la façon dont la vitamine K2 agit sur les os et les vaisseaux: Élimination du calcium des artères et stockage dans les os.

Substances végétales pour un cœur en bonne santé

Certains extraits de plantes peuvent aussi apporter une contribution importante à la santé cardiaque. Nous vous en présentons deux ci-après:

  • l’ail noir
  • l’extrait d’huile d’olive (hydroxytyrosol)

L’ail noir: en cas de troubles liés à l’âge

L’ail frais figure en bonne place dans le régime méditerranéen et a toujours été réputé bon pour la santé cardiovasculaire. Aujourd’hui encore, l’ail occupe une place de choix pour traiter divers problèmes de santé. L’ail est par exemple utilisé depuis des années en traitement préventif contre l’artériosclérose et les maladies associées.

Qu’est-ce que l’ail noir?

Photo d’ail blanc et d’ail noir

L’ail noir, dit ABG pour «aged black garlic», est obtenu à partir d’ail blanc du commerce fermenté dans des conditions contrôlées à une température et une humidité définies.

Vous en apprendrez davantage sur l’ail noir dans notre dictionnaire des nutriments.

Effets de l’ail sur la santé cardiaque

Graphique énumérant les effets de l’ail
  • antioxydant
  • antihypertenseur
  • augmentation de la sensibilité à l’insuline (antidiabétique)
  • régulation des lipides sanguins (hypolipidémiant)
  • antibactérien
  • protection du cœur (cardioprotecteur)
  • antiviral
  • protection du foie (hépatoprotecteur)

Les effets positifs pour la santé de l’ail noir sont attribués aux composés organiques soufrés (comme la S-allylcystéine) et aux polyphénols qui y sont présents en concentrations élevées.
Les extraits d’ail noir de haute qualité utilisés dans les compléments alimentaires comprennent des éléments essentiels de manière standardisée. Les extraits ABG10+® et ABG25+® contiennent ainsi toujours une quantité minimale fixe de S-allylcystéine.

Vous voulez en savoir plus sur les propriétés bénéfiques de l’ail noir? Lisez donc notre article spécialisé «L’ail noir possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé». 

Extrait naturel d’olives à l’hydroxytyrosol

Depuis des années, on sait qu’en tant que composant important du régime méditerranéen, l’huile d’olive est bénéfique pour la santé. Cette action positive se traduit à la fois par une réduction de la mortalité et par un ralentissement de l’évolution des maladies cardiovasculaires.5

Effets de l’huile d’olive sur le système cardio-vasculaire

  • hypocholestérolémiant
  • amélioration de la sensibilité à l’insuline (prévention du diabète de type 2)
  • anti-inflammatoire
  • anticoagulant

L’action positive de l’huile d’olive est certainement en partie attribuable à son bon profil en acides gras (elle est riche en acide gras mono-insaturés). Une autre part importante de cet effet positif repose sur les substances végétales secondaires contenues dans les olives, en particulier les composés phénoliques, à commencer par l’hydroxytyrosol, fortement antioxydant.6

Hytolive® est un extrait naturel d’olives particulièrement concentré en hydroxytyrosol utilisé dans les compléments alimentaires.

Dans notre article spécialisé «L’hydroxytyrosol: un précieux allié de la santé cardiovasculaire issu de l’olive» vous en apprendrez plus à son sujet.

Photo d’olives vertes et d’une coupelle d’huile d’olive

Conclusion

Un mode de vie sain offre non seulement la meilleure des préventions mais constitue aussi une part essentielle du traitement des maladies cardiovasculaires. En cas de légère hypertension, il suffit souvent d’ajuster le mode de vie pour revenir à des valeurs saines. On sait en outre depuis longtemps que certains micronutriments et constituants du régime méditerranéen ont une influence positive sur le cœur. L’apport concomitant de tels nutriments peut dès lors compléter judicieusement l’alimentation ou les médicaments classiques et contribuer au succès du traitement.

Autres articles

Le curcuma: bien plus qu’une simple épice

Continuer la lecture