La protection solaire de l’intérieur: comment préparer votre peau au soleil?

Femmes sur la plage

Contenu

Comment préparer au mieux ma peau au soleil?

Vous pouvez préparer efficacement votre peau au soleil. Pour cela, misez d’abord sur les caroténoïdes d’origine naturelle (p. ex. extrait d’algues marines riche en carotène, astaxanthine issue d’algues et lycopène issu d’extrait de tomates). Pensez aussi aux vitamines C et E, ainsi qu’au sélénium, un oligoélément, car ils contribuent tous trois à protéger les cellules du stress oxydatif.

Pourquoi les ultraviolets sont-ils nocifs pour la peau?

Les ultraviolets représentent 4% du rayonnement solaire. Ils pénètrent dans les cellules de la peau et des yeux et peuvent endommager leur patrimoine génétique. Il existe trois types d’ultraviolets:

  • Les UVA
    95% des ultraviolets sont des UVA. Ils pénètrent dans les couches profondes de la peau et traversent les vitrages. S’ils donnent un bronzage superficiel immédiat, ils accélèrent aussi le vieillissement de la peau et endommagent le patrimoine génétique des cellules cutanées, ce qui augmente le risque de cancer de la peau.
  • Les UVB
    Les 5% restants sont des UVB. Ceux-ci pénètrent moins profondément dans la peau et sont nettement atténués derrière un vitrage. Les UVB augmentent eux aussi les dommages cellulaires et le risque de cancer de la peau. Ils produisent un bronzage plus discret, mais sont responsables des coups de soleil. Par ailleurs, les UVB fournissent à la peau l’énergie nécessaire pour synthétiser la vitamine D.
  • Les UVC
    Les UVC sont absorbés par l’atmosphère et ne parviennent pas jusqu’à la surface de la terre.
Pénétration des ultraviolets dans les différentes couches de la peau
Les ultraviolets peuvent endommager le patrimoine génétique des cellules cutanées

Les effets du soleil:

  • Les UVA induisent un bronzage immédiat et les UVB un bronzage différé
  • Un coup de soleil est une inflammation aiguë de la peau due à une exposition excessive aux ultraviolets. Les premiers signes de rougeur signifient que la dose d’UV que la peau est capable d’absorber a déjà été dépassée. Si des cloques apparaissent, il faut impérativement consulter un médecin et éviter le soleil jusqu’à la complète guérison de la lésion.
  • L’allergie au soleil fait partie des réactions cutanées les plus courantes. Elle est particulièrement fréquente chez les jeunes femmes. Elle se manifeste par l’apparition de petites vésicules prurigineuses au niveau du cou, du décolleté, du dos et des avant-bras. Les symptômes surviennent généralement quelques heures après une exposition intense au soleil et disparaissent au bout de quelques jours.
  • Les signes de vieillissement de la peau sont attribuables à 90% aux effets délétères du rayonnement solaire.
  • Ruptures de l’ADN: les cellules disposent bien de mécanismes de réparation, mais ils ne peuvent pas réparer tous les dommages. Quand les capacités de réparation de la peau sont épuisées, un cancer cutané peut se développer suite à une exposition fréquente et intensive au soleil. Parmi les pays européens, la Suisse est celui qui affiche le plus haut taux d’incidence du mélanome (tumeur pigmentaire).

À quel moment de la journée, les ultraviolets sont-ils le plus intenses?

En règle générale, on peut dire que plus le soleil est haut dans le ciel, plus les ultraviolets sont intenses. En Suisse, cela signifie que le rayonnement ultraviolet est à son maximum entre 11 et 15 heures.

L’index UV donne une indication de l’intensité de ce rayonnement. Plus il est élevé, plus les UV sont intenses et nocifs. L’index UV pour la Suisse peut être consulté à tout moment sur la page de MétéoSuisse.

Soleil dans le ciel
Plus le soleil est haut dans le ciel, plus les ultraviolets font des dégâts.

Qu’est-ce que le temps de protection naturelle?

Le temps de protection naturelle de la peau est le temps pendant lequel on peut s’exposer au soleil sans protection et sans risque de provoquer des dommages cutanés liés aux UV. Ce temps peut être plus ou moins long selon le type de peau auquel on correspond:

Type Temps de protection naturelle
Enfant 5 min
Peau claire extrêmement sensible, taches de rousseur et cheveux roux 5–10 min
Peau claire très sensible, cheveux blonds et taches de rousseur 10–20 min
Peau moyennement claire, sensible, cheveux bruns ou blond foncé 20–30 min
Peau sombre moins sensible et cheveux bruns 30–40 min

Pour calculer le temps de protection d’un produit solaire, on multiplie le temps de protection naturelle par le FPS (facteur de protection solaire) (p. ex. temps de protection naturelle: 10 min, FPS 50: 10 × 50 = 500 min de protection).

Comment la peau se protège-t-elle elle-même contre le soleil?

La peau dispose de ses propres mécanismes de protection contre les UV.

D’une part, elle renferme des cellules pigmentaires (mélanocytes) situées sous la couche cornée (partie de la couche supérieure de la peau). Ces cellules produisent la mélanine, le pigment qui fait brunir la peau. Le processus de production de ces pigments et leur transport vers les couches épithéliales supérieures sont toutefois très lents. La pigmentation n’est visible à la surface de la peau qu’après deux à quatre jours environ. Le brunissement de la peau en surface sert à protéger les couches sous-jacentes et, surtout, l’ADN contenu dans le noyau des cellules. Les peaux claires possèdent globalement moins de mélanine que les peaux sombres et sont donc plus sensibles à la lumière du soleil.

D’autre part, la couche cornée absorbe les UV. Quand la peau est exposée de manière prolongée aux UVB, la couche cornée s’épaissit et réfléchit, filtre et disperse la lumière du soleil. L’épaississement de la peau multiple par quatre son temps de protection naturelle, ce qui correspond à un produit solaire avec un indice de protection 4. Il faut toutefois deux à trois semaines avant que cet épaississement ne soit complet.

Quelle dose d’UV est bonne pour la santé et pourquoi?

L’exposition au soleil est bonne pour notre corps et notre psychisme à condition de ne pas en abuser. Il est bien sûr important de connaître son propre temps de protection naturelle. Notre organisme a en outre besoin du soleil pour produire la vitamine D, une substance essentielle pour notre système immunitaire, nos os et notre moral. Pour assurer une synthèse suffisante de la vitamine D (qui n’est possible qu’en été sous nos latitudes), il est recommandé d’exposer chaque jour ses bras, ses mains et son visage pendant 5 à 15 minutes au soleil.

En quoi les micronutriments peuvent-ils être utiles?

Les micronutriments peuvent offrir une bonne protection de l’intérieur contre les UV. Les caroténoïdes, en particulier, ont montré un effet protecteur intéressant dans diverses études. Grâce à leur action antioxydante, ils contribuent – en association avec d’autres micronutriments antioxydants – à lutter contre les effets nocifs des UVA et des UVB. Pris sur une période prolongée, ils s’accumulent dans les couches supérieures de la peau et renforcent ainsi sa fonction de protection contre le soleil. Lors de l’achat d’une préparation de micronutriments, on veillera à ce qu’elle contienne:

  • des caroténoïdes d’origine naturelle (astaxanthine, lycopène, bêtacarotène) pour réduire les effets délétères des ultraviolets sur la peau
  • de la vitamine C, de la vitamine E et du sélénium pour protéger les cellules du stress oxydatif

Vous trouverez les indications posologiques ici , dans nos recommandations thérapeutiques.

Important: une préparation de micronutriments ne remplace en aucun cas une protection solaire externe et doit toujours être prise en complément d’une telle protection!

Quand dois-je prendre une préparation de micronutriments?

Idéalement, prenez la préparation de micronutriment 3 semaines avant l’exposition au soleil pour que ses substances actives puissent réduire efficacement les dommages provoqués par les ultraviolets. Une prise prolongée d’au moins 7 semaines renforce davantage la fonction de protection solaire par enrichissement des couches supérieures de l’épiderme en caroténoïdes.